Juin 2014 - Newsletter n°5
LE SAVIEZ-VOUS ?
La protection physique des salles informatiques et data centers

Les serveurs informatiques jouent un rôle clé dans de nombreux réseaux et sont généralement situés dans des locaux hautement sécurisés.

La sécurité physique comprend :

  • La sécurité électrique (UPS, STS, GE)
  • La sécurité incendie (détection et extinction) UPS, STS GE
  • La sécurité des personnes (vidéo protection)
  • La sécurité des biens (coffres hygnifugés)

L’accès aux locaux sensibles, tels que les salles hébergeant les serveurs informatiques et les éléments du réseau, doit être limité aux personnels habilités. Ces locaux doivent faire l’objet d’une sécurisation particulière : vérification des habilitations, gardiennage, portes fermées à clés, digicodes, contrôle d’accès par badges nominatifs, etc.

La DSI ou le responsable informatique doit veiller à ce que les documentations techniques, plans d’adressages réseaux, contacts, soient eux aussi protégés. On dénombre environ 2300 centres de traitement de données dans le monde. Le Groupement des industries de l’équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés, estime à 130 le nombre de centres de traitement de données en France dont 40 % en région parisienne. Les centres de traitement sont dispersés sur l'ensemble du territoire mais il existe des secteurs de concentration en partie liés aux zones à forte densité urbaine. Il s’agit de Paris et l’Île-de-France (essentiellement Hauts de Seine, Seine Saint Denis). Lle Nord et les Bouches du Rhône. L'ouest et la région Rhône-Alpes sont également des zones privilégiées.

Les services informatiques des grandes entreprises sont généralement implantés dans des centres de traitement de données, dédiés ou mutualisés. Les plus gros centres dans le monde sont ceux des géants de l'internet comme Google, qui utilise des infrastructures modulaires basées sur des conteneurs qui peuvent héberger jusqu'à 1 160 serveurs. Amazon a lui aussi implanté son centre de traitement dans l’Oregon compte tenu du faible coût de l'énergie dans cet état. Des sociétés comme Microsoft, Apple ou Twitter investissent des sommes considérables dans ces infrastructures. Un des enjeux principaux pour les centres de traitement concerne l'efficacité énergétique.