Mars 2021

NEWSLETTER N°32

La clé de l’info

 

■ Edito

Garip Ayten

Garip Ayten, Directeur Général

◢ Un début d’année à toute vitesse !


Ce premier trimestre 2021 s’entame sur les chapeaux de roue. Les nouvelles idées fusent chez CISM, et nous cherchons continuellement à créer des produits qui correspondent à vos besoins. La situation actuelle encore susceptible d’évoluer, nos équipes sont déterminées à en extraire le positif et à redoubler d’efforts pour atteindre les objectifs fixés, que ce soit en interne ou en externe.

Au-delà de la production, nous souhaitons chaque jour nous étendre vers de nouveaux horizons. Plusieurs projets sont actuellement en réflexion, ciblant notamment nos supports digitaux, afin de rendre les informations nécessaires plus facilement accessibles. Nous croyons en la force de notre concept, qui continue de faire ses preuves dans de nombreux domaines, des plus communs au plus variés.  

Chers partenaires, nous tenons à vous remercier vivement pour votre confiance et la motivation que vous insufflez à notre société. Votre satisfaction est au cœur de nos préoccupations et nous espérons vous retrouver et vous accompagner au mieux pour les mois à venir.

 Garip AYTEN, Directeur des opérations

 


■ Quoi de neuf ?

 

◢ De belles opportunités à l’étranger !

Cette année nous réserve bien des surprises ! Jusqu’à présent disponible uniquement dans l’hexagone, nos produits s’ouvrent désormais à de nouveaux horizons et s’envolent sur un autre continent à la conquête de futurs collaborateurs séduits par le concept du codage magnétique. Nos valises se sont tout d’abord posées en Afrique et plus précisément au Maghreb, où de fructueuses collaborations sont en train de voir le jour.

◢  Des clients de tous horizons 

Certains ne manquent pas d’imagination lorsqu’il s’agit de vandalisme. La recrudescence de ces actes fait que la demande de sécurisation spécifique augmente. Cela tombe bien, nous avons des solutions ! Récemment, ce sont les ciergeries qui ont fait confiance à nos produits pour sécuriser leurs troncs. Régulièrement dégradés et leur contenu volé, ces équipements nécessitaient un système fiable et robuste. Nos serrures magnétiques feront considérablement diminuer les vols et dégradations.

 


■ Portrait..

◢ Jean-Michel Gourbeau, Chargé de projets chez Agaetis

 

Jean-Michel Gourbeau

Agaetis est une société clermontoise novatrice et ambitieuse qui accompagne ses clients dans leurs projets informatiques. Elle use principalement de son expertise et son savoir-faire pour le conseil et l’édition de logiciels, en participant au développement de projets innovants. Nous avons fait appel à leurs services en fin d’année dernière pour le développement d’un nouveau logiciel interne. Satisfaits de leur prestation, nous avons rencontré Jean-Michel Gourbeau, chargé d’affaires, pour nous parler de son poste et de cette récente collaboration.

Pourriez-vous vous présenter, nous parler de votre parcours et de ce que vous faites actuellement au sein de l’entreprise Agaetis ?

JMG : Je m’appelle Jean Michel Gourbeau.

Je suis issu d’une formation d’ingénieur. Après mes études, j’ai rapidement travaillé en développement, plus précisément dans la gestion et l’utilisation des données et je suis rapidement monté vers des postes de chef de projet, qui m’ont permis de découvrir les pratiques agiles. Ces pratiques, centrées sur la collaboration et l’itération, permettent aux projets d’évoluer par petits paliers et de se développer tout au long de leur processus de création. Contrairement aux méthodes conventionnelles, elles laissent beaucoup plus de flexibilité.

Aujourd’hui, et depuis que j’ai intégré Agaetis, j’ai une double casquette : celle de pilote de missions, et celle de coach agile : convaincu des bienfaits de ces pratiques, je coache des équipes ou des individus sur cette façon de travailler, tout en pilotant moi-même des projets de création. J’interviens aussi ponctuellement sur le commerce et le recrutement dans la société.

Quels sont vos objectifs à court et long terme ?


JMG :
En ce qui me concerne, à court terme, j’aimerais continuer dans cette voie et assurer au mieux les missions que l’on me confie, tout en continuant à m’investir pour Agaetis, notamment sur le volet de notre innovation managériale et l’horizontalité de notre organisation. A plus long terme, j’aimerais développer mes connaissances du Lean Management, maîtriser ces compétences acquises pour renforcer mes capacités à accompagner les organisations et leurs changements.

Quelles expertises avez-vous chez Agaetis, quelle est votre force par rapport à vos concurrents ?

JMG : Bien que filiale innovation et conseil du groupe Novencia, acteur parisien et lyonnais des services numériques, nous disposons à Clermont-Ferrand d’une expertise spécialisée autour de la donnée. Nous essayons de renforcer continuellement la responsabilisation des uns et des autres au sein de l’entreprise, et de cultiver le management horizontal. Nous étoffons aussi nos offres commerciales afin qu’elles soient de plus en plus lisibles, claires et adaptées aux besoins de nos clients. Chez Agaetis, nous travaillons avec des pratiques qui font leurs preuves. Nous avons aussi une composante scientifique importante, que nous souhaitons préserver et protéger. Nous allons d’ailleurs accueillir une étudiante qui va faire sa thèse en informatique au sein d’Agaetis. 

Vous nous avez aidé à concevoir un logiciel interne simple et intuitif pour nous faciliter certaines tâches au quotidien. Qu’avez-vous pensé de cette mission ?  Quelles difficultés avez-vous rencontrées (sujet de niche, serrurerie domaine spécifique …etc)

JMG : Ce que nous avons trouvé top avec Arnaud et Alexandre (que je remercie ici puisqu’ils sont les développeurs et intégrateurs de la solution), c’est de découvrir un domaine qui n’est pas le nôtre, un domaine de niche, avec ce côté technologique très innovant. Nous avons vraiment apprécié de découvrir votre métier et pour coller parfaitement à ce que vous vouliez, nous devions nous impliquer et correctement le comprendre. L’intérêt, c’était de vous proposer quelque chose de sur-mesure.

Nous avons mis en place notre pratique agile, en gardant le contact en continu, en ayant beaucoup d’interaction entre nous, pour traiter rapidement les problèmes, favorisant une ambiance sereine et constructive. Nous avons réussi à le faire, et à la fin du projet, en y allant pas à pas, nous sommes vraiment satisfaits de voir que cela plaît à tout le monde et que cette solution est utilisée au quotidien par Clément. Le cheminement était foisonnant, et les discussions étaient toujours très riches.

Si quelquefois nous avons eu du mal à se comprendre, chacun a eu l’intelligence de se remettre en question, des deux côtés. Nous avons pu nous réaligner sans grands obstacles. Nous avons utilisé des outils à distance (l’outil Slack, notamment) qui nous ont grandement facilité l’avancée du projet, en améliorant la fluidité des échanges.

 Comment avez-vous trouvé cette collaboration ? Seriez-vous prêts à retravailler avec nous à l’avenir sur des projets plus ambitieux ?

JMG : J’ai beaucoup aimé cette collaboration. Clément et Sébastien ont capté notre intérêt pour le métier de CISM, ils nous ont fait confiance sur cette façon de travailler nouvelle pour eux; c’est agréable de travailler ensemble. Nous avons réussi à nous comprendre, déjà humainement, et professionnellement. La relation était simple, saine, et c’est aussi pour cela que le projet s’est si bien déroulé. C’est d’ailleurs ce qui me redonnerait envie de travailler avec vous et je pense que Arnaud et Alexandre, mes co-équipiers, partagent cet avis ! Nous sommes heureux d’avoir réussi à construire en temps et en heure, et espérons recommencer bientôt.

CISM : Nous sommes fier de cette collaboration Auvergnate avec un résultat de haut niveau. Merci aux équipes Agaetis et CISM pour avoir démontré que le travail en équipe est la seule solution pour faire avancer les choses. Cet outil nous permet de faciliter la vie quotidienne de nos équipes afin de toujours mieux vous servir.