Eclairage public – Serrure batteuse

 

Une serrure batteuse sans orifice pour lutter contre le vandalisme du mobilier urbain

 

serrure batteuse

Serrure batteuse Epsy anti-effraction

Le mobilier urbain et l’éclairage public sont les cibles régulières d’actes de malveillance. Ils font partie de notre environnement quotidien et sont l’objet de vol, de tags, de casse. Tout ceci a bien évidemment un coût pour les collectivités. Quant aux fabricants de candélabres d’abris-bus, de panneaux d’affichage, etc. Ils sont demandeurs de solutions contre ce vandalisme en constante progression.

A titre d’exemple, les portes de visite des candélabres, qui servent à la maintenance, sont l’objet d’effractions pour le vol des câbles de cuivre. L’installation des portes de visite en hauteur sur les mâts ou la soudure de ces dernières sont parfois retenues mais restent des solutions très contraignantes et onéreuses.

Afin de répondre aux nouvelles exigences en matière d’écologie et d’économie d’énergie, des équipements techniques de plus en plus sophistiqués sont déployés. L’impact sur la facture énergétique est significatif et peut représenter jusqu’à 50% des dépenses d’électricité. Pour répondre à ces enjeux, on assiste à une montée en puissance des leds peu consommatrices d’énergie mais aussi à la mise en place de plages horaires pour la gestion des lumières durant la nuit. L’éclairage public a deux vocations : la sécurité routière et la sécurité des biens et des personnes, Il fait l’objet depuis quelques années d’une attention particulière .

Dans ce contexte, la recherche de solutions anti-vandalisme devient indispensable.

Le mobilier urbain est moins soumis au vol mais plutôt à des actes de dégradation tels que la casse de façades en verre (1000 dégradations par an sur les affichages DECAUX) ou l’ouverture de panneaux pour l’arrachage des affiches.

CISM propose aux fabricants de mobilier urbain une serrure unique au monde : la serrure batteuse Epsy. Elle est équipée d’un cylindre ne possédant pas d’orifice et limitant ainsi les actes d’effractions et d’introduction de divers objets.